Follow by Email

jeudi 9 avril 2015

"C'EST L’ESPÉRANCE FOLLE..." / Mayotte, France en danger...

Tant de maux nous accablent, tous les signaux sont au rouge et nos mandarins font profil bas quand ils ne relativisent pas, toujours qu'ils sont à minimiser !
Les alarmes s'affolent, la situation s'aggrave et ils continuent, comme avant, à en fausser l'analyse pour mieux se déresponsabiliser ! Ils persistent à transmettre à Paris que tout va bien parce que s'ils demandaient des moyens, leur carrière en pâtirait ! Il ne faut surtout pas déplaire aux éminences grises de François II, président des Français !
Et quand ce qui arriva à Louis XVI nous tombera dessus, ce sera la faute à pas de chance, à la crise, à la conjoncture, au concours de circonstances !
Ce ne sont malheureusement pas les occasions qui manquent de dénoncer encore et toujours les impérities des dirigeants et de l'appareil d’État mais avant de reprendre le "kubey" et le "shengwe", le fouet pour le dire en shim'zungu, pour mieux nous ressourcer, partageons un passé de Mayotte heureuse !
Que revienne ce temps où nos chers petits, loin d'être accablés par les actes de délinquance, portaient nos élans vers demain. Les "miens" écrivaient et illustraient ces poèmes courts directement inspirés des haïkus japonais... ils font partie des signes qui, contre la médiocrité hypocrite, entretiennent une belle espérance...