Follow by Email

samedi 3 janvier 2015

LA POSTE DE LA HONTE, EN MÉTRO OU A MAYOTTE ! / Pauvre France

Pourrait se décliner selon la morale "Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage." Et si les politiques sont sur ce front de mensonges, de trahisons, de perte de valeurs, d'indignité, associons leur les éminences grises de hauts fonctionnaires protées (crottés aussi de leurs bassesses et vilénies) puisqu'ils passent des cabinets ministériels aux mandats électifs comme ceux qui, après des années de pressions ont réussi à faire vendre les autoroutes pour peanut aux puissances d'argent (variante de la poule aux œufs d'or).

Pestons donc contre la Poste... mais pour la vacciner de ses bubons ! 

Veille de noël 2014 : 8000 colis qui engorgent le centre de tri de Kaweni (Mayotte) ! Et celui qu'elle nous a envoyé, parti au prix FORT le 9 décembre qui n'arrive toujours pas... comme celui qu'elle attend, d'ailleurs, dans l'autre sens !

Début décembre 2014 : réception d'une carte postale envoyée fin octobre d'Espagne !

Fin novembre 2014 : réception de vœux d'anniversaire envoyés fin septembre depuis la métropole.
Octobre 2014 : le facteur a pris plus d'un mois de congé... rien dans la boîte en quarantaine (vraiment pendant 40 jours !) le remplaçant n'a pas dû avoir envie de la trouver !!!

Courant octobre 2014 : notre amie de Kingersheim doit aller réclamer son paquet à la poste... on ne lui a pas laissé d'avis de passage... un voleur patenté (ex PTT) voulait-il se l'approprier ?

Début août 2014 : envoi d'un colis pour Mayotte depuis l'Aude... renvoyé lorsqu'il arrive au motif fallacieux que l'adresse laisse à désirer (alors que le reste arrive tant bien que mal à destination) A ce jour, 27 décembre, il n'est toujours pas revenu à l'adresse d'expédition !!! Encore un mouizzi (voleur) dans la place ?

Si je ne vaux pas une statistique à moi tout seul, s'il est anecdotique de rappeler qu'avant la guerre le courrier donnait souvent lieu à deux tournées quotidiennes et si les intéressés reconnaissent eux-mêmes qu'il fut un temps où le PTT (Petit Travail Tranquille) voyait quatre agents faire le travail de deux (finalement, le client était mieux servi que maintenant où ils sont deux pour faire le boulot de quatre !), nous ne pouvons que déplorer la médiocrité (assumée) d'un prestataire de service public. "Pourrissimo" ça vous dit quelque chose ? Pardon ? Vous avez envoyé des mangues ??? 

dessin du jour www.agoravox.fr

Cette dégradation de notre vie de tous les jours résulte, sans contestation possible, du système libéral légalement amoral (pour ne pas dire dégueulasse) imposé qui plus est grâce à la complicité active de politiques élus sur des bases mensongères (le discours du Bourget par exemple...). Mais ne sont-ce pas les mêmes saucissons qui veulent "ouvrir" le capital aux amasseurs de fric ?

Ce cas particulier de La Poste (qui n'en a rien à faire à partir du moment où elle engrange des parts de marché prises aux banques "traditionnelles") doit contribuer à nous convaincre qu'un grand chambardement s'impose ! Comment ne pas faire porter nos espoirs sur l'élaboration d'une constitution renouvelée basée sur la sincérité, l'honnêteté, la solidarité et plus de justice. Oui, tout doit changer contre un système qui au nom du profit salit et foule aux pieds les seules valeurs qui font de l'humain un être respectable. Tout doit changer parce que ce n'est pas ainsi qu'un homme libre et digne veut vivre !

Tous mes vœux pour une 6ème République, dès 2015 !