Follow by Email

lundi 9 février 2015

ENCORE LE VICE-RECTORAT ! / Mayotte en danger

Vice-rectorat : même en haut de la pile il faut du temps au temps !
Pour démontrer l’horreur du djihadisme, un enseignant du collège de Kaweni ne trouve rien de mieux que de montrer la vidéo de la décapitation d’une femme. Cela partirait « d’un bon sentiment » (je cite les journalistes de Kwezi / matinale du lundi 9 février 2015) sauf que des parents d’élèves s’en plaignent, eux, à juste titre auprès du principal qui en réfère à sa hiérarchie... Le problème est que le dossier qui arrive au vice-rectorat reste « en haut d’une pile » (NDJK). L’affaire remontant à Paris par le biais des réseaux sociaux, nos chers ronds-de-cuir, serait-ce avec retard à l’allumage, sont bien obligés de se bouger illico presto le postérieur (pour le cerveau ça viendra plus tard... un jour peut-être...). A suivre...

NDJK : Note des journalistes Kwézi.

photo autorisée "by zoom_artbrush (carrefour de l'éducation)