Follow by Email

dimanche 16 juillet 2017

RACISTES, LES MAHORAIS ! / Mayotte en Danger !

Faire respecter la propriété privée dans un pays de droit et en vouloir aux autorités parce que la loi protège davantage des occupants illégaux légalement incrustés pour des années, c’est être raciste ! L'est-ce aussi d'exiger d'être soigné à hauteur de ce que peut offrir un pays dit "civilisé" ?

J’en connais un autre de raciste, un instituteur qui plus est ! Voilà quelques mois, il a été piqué par une scolopendre et si la piqûre est particulièrement douloureuse avec la partie touchée qui reste enflée, pour lui cela fut plus mauvais puisqu’une nécrose des tissus en a résulté. 

Hospitalisé à Mamoudzou il a attendu 3 jours avant d’être traité et le mal prit le dessus par rapport à des soins trop intermittents. La nécrose progressant, notre patient exigea de signer une décharge pour partir, à ses frais, à la Réunion... Les risques d’y laisser la paillasse y étant moindres qu’à Mayotte... La gravité des lésions a nécessité une greffe de peau. Il a fini les trois derniers mois de l’année en arrêt-maladie... 

En 1996, Stéphane, un voisin, piqué par un poisson-pierre fut évacué sanitairement et sans délai à la Réunion...
Doit-on en conclure que, plus de vingt ans plus tard, loin de s’améliorer, les conditions de vie et de soins se sont dangereusement dégradées à Mayotte ?
Doit-on considérer que LE DEVOIR D’ACCUEIL DES IMMIGRÉS doit passer avant les DROITS DES citoyens ? 

Faut-il toujours, avec force paperasse et en supportant les frais d'une mutuelle, faire valoir ses DROITS alors que les DEVOIRS, eux, sont automatiquement imposés, pénalités à l'appui ? 
 
RACISTES, LES MAHORAIS ? Dans ce cas, je le suis aussi !!! Et tant pis si la télé veut me faire pleurer avec ses réfugiés du jour !  

PS : en juin dernier, un directeur d’école est parti à ses frais (voyage et séjour), à la Réunion se faire soigner les reins. Malheureusement pour lui, le matériel étant en panne on lui a dit de revenir au mois d’août... Un pays se targuant d’être la 5me ou 6me puissance mondiale s’avère pourtant incapable d’assurer la continuité territoriale, ce qui, en parlant de santé, s’apparente à de la non-assistance à population en danger !  

PS2 : et comme par hasard une seule photo autorisée... celle du premier hôpital à Dzaoudzi datant de la France des colonies... et si je la mettais certains esprits très républicains, eux, considèreraient que c’est forcer le trait et argumenter à charge !

PS3 : est-ce un hasard si depuis deux ou trois ans, les ONG « droitsdel’hommistes » restent particulièrement silencieuses à Mayotte ?