Follow by Email

jeudi 31 juillet 2014

Mayotte en Danger / TRANSPARENCE DES REVENUS DES ÉLUS

Trouvé sur Atlantico :
"... Comment ne pas sourire en lisant la déclaration de son collègue PS de Mayotte, l’ancien bâtonnier Thani Mohamed Soilihi qui nous apprend que depuis cinq ans, il gagne rituellement 5 000 euros par mois. Jamais 10 centimes de plus. Jamais dix centimes de moins…Sans préciser si c’est en brut ou en net..." 







Plus loin dans l'article : "... Comment ne pas sourire lorsque le sénateur (PS) de Mayotte, l’ancien bâtonnier Thani Mohamed Soilihi, après avoir affirmé gagner 5 000 euros comme avocat avant qu’il ne soit élu à l’Assemblée nationale précise que désormais élu du peuple, il envisage de poursuivre son activité d’avocat… Mais à 3 000 euros seulement par mois..."

Ainsi nous sommes à même de constater que sur certains points dont l'enfumage sur les revenus des parlementaires, MAYOTTE est bien un département français. Et peut-être qu'une recherche plus approfondie nous apprendrait que d'autres avocats sur le territoire français se retrouvent au violon pour "indélicatesse" comme l'ancien parlementaire mahorais ("département mouakaka") Abdoulatifou Ali...

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/ceux-qui-disaient-tout-ceux-qui-restaient-flous-tres-interessantes-lecons-examen-detaille-declarations-revenus-parlementaires-1684421.html#lv1kU37CxyI2FQJJ.99