Follow by Email

samedi 21 juin 2014

Fleury en Languedoc / GÉNÉROSITÉ BIEN ORDONNÉE...

Si la générosité des contribuables locaux à l'égard des touristes est avérée (rappelons que Fleury est dans le top 5 languedocien des communes qui dépensent le plus en emplois communaux, des communes qui paient le plus d'impôts, des communes qui sont le plus endettées...), la pose de certains panneaux explicatifs donne à méditer sur la prétention de certains à tout savoir. 





 Concernant l’Étang de Pissevaches, on peut lire que le nom viendrait de l'occitan piss vaga et "signifierait l'endroit où les vagues entrent en pointe (piss) sur la plage".
Pourquoi pas, en effet... même si l'acception de "piss" est plus courante dans le "pissadou", "lo pisso-freg" et les pissotières... Mais à employer le conditionnel, le préposé à l'instruction des touristes pourrait tempérer son propos en indiquant que son hypothèse figure parmi d'autres possibilités dont celle des sources (les vaches... le plateau de Millevaches) qui jaillissent lors des aigats, ces pluies torrentielles "comme vache qui pisse" justement, plutôt d'automne s'infiltrant dans le calcaire de la Clape pour alimenter les exsurgences appelées aussi "caudiers"... pour l'idée de chaleur ou celle du chaudron qui n'est pas sans évoquer un bouillonnement éventuel...